Actualités: Liste des titres      

Un plan permanent de protection des vestiges de Mansourah

2011-01-25

Un plan permanent de protection des vestiges archéologiques du site de Mansourah (Tlemcen), au même titre que la médina de Tlemcen, est en cours d’élaboration, a indiqué le conservateur principal du Patrimoine.


Le plan, une fois finalisé permettra de valoriser ce site historique en préservant son cachet, de gérer de manière permanente le bâti et les structures existantes de façon harmonieuse avec le patrimoine, explique-t-on de même source.
Il permettra en outre d’établir un règlement opposable aux tiers consistant à le protéger en tant que site archéologique de valeur, a-t-on ajouté.

Ce site Mérinide a bénéficié également, dans le cadre des préparatifs de la manifestation "Tlemcen, capitale de la culture islamique", d’opérations de consolidation et de confortements de son minaret ainsi que ses remparts et murailles. Situé à la sortie-ouest de la ville de Tlemcen, le site archéologique de Mansourah s’étend sur plus de cent hectares.

Ses murailles et remparts vont de Mansourah (la Victorieuse) jusqu’aux limites du célèbre village de Béni Boublène évoqué par l’écrivain algérien Mohamed Dib dans son livre "L’incendie" en passant par les quartiers actuels de Riad El Kebir, Makhkokh et Imama.

Le site de Mansourah fut d’abord un camp militaire appelé "El Mahalla El Mansourah" établi par le sultan Mérinide Abou Yaacoub Youssouf en 1299 lors du premier siège de Tlemcen qui a duré 8 ans.

Le sultan se fit bâtir une demeure royale et une mosquée puis l’enceinte en 1302. En peu de temps le camp se transforma en ville.

En 1307, Abou Yaacoub fut assassiné, le siège levé et la ville dévastée par les Tlemcéniens. En 1335, le sultan Mérinide Abou El Hassan entreprit un second siège de Tlemcen. Pour ce faire, il restaura les fortifications et reconstruisit les maisons démolies.

Au bout de deux ans de siège, Tlemcen céda mais Mansourah demeura le siège du gouvernement Mérinide.
Le sultan y édifia son palais de la victoire mais en 1348, les princes Zianides reprirent le pouvoir, chassèrent les Mérinides de Tlemcen et Mansourah fut détruite. Le site archéologique de Mansourah, dont le minaret haut de plus d’une quarantaine de mètre demeure un témoin, est l’un des sites les plus visités de Tlemcen avec le complexe religieux de Sidi Boumèdiene d’El Eubbad qui se trouve de l’autre côté de la ville.



El Moudjahid            El Moudjahid

Actualités: Liste des titres