Actualités: Liste des titres      

La route côtière Tlemcen Oran deviendra une voie express

2013-03-30

La route côtière deviendra une voie express.

Au cours de la visite du ministre des Travaux publics, il a été surtout question des grands axes routiers structurants, l’essentiel des liaisons à l’échelle locale ayant été jugé suffisamment conséquent.

A cet égard, il ressort que pour une superficie de 2376 km2, la wilaya dispose d’un réseau routier dont la densité est deux fois supérieure à la moyenne nationale. Son linéaire de 1 133 km, dont 975 sont dans un état acceptable, se répartit en 328 km pour 9 routes nationales, 235 km pour 19 chemins de wilaya (CW) et 570 km pour 171 chemins communaux (CC). Suite à sa sollicitation par Mme le Wali, le ministre a convenu de l’intérêt qu’il y a à supprimer tous les ronds-points tant sur la RN 2 que sur la RN 35, deux routes qui constituent un même axe reliant Tlemcen à Oran via Témouchent et qui, dédoublées, ont été promues au rang de voie express que n’a pas réussi à détrôner l’autoroute Est-Ouest puisque les usagers lui ont gardé leur préférence pour leurs déplacements au regard du trafic qui s’y opère.

Il est attendu une diminution des accidents du fait du remplacement des ronds-points «accidentogènes» par des trémies ou des échangeurs. A cet égard, au cours de sa visite, le ministre a inauguré deux trémies à Témouchent, inspecté les travaux d’un échangeur à Emir Abdelkader et d’une trémie donnant accès de la RN 2 vers Chabat, comme il a procédé au lancement des travaux d’un échangeur à l’entrée d’El Amria. Pour ce qui est des routes, Amar Ghoul s’est rendu sur l’ex-CW 34 devenu RN 108 pour inspecter les travaux de dédoublement sur 3 km à la sortie Est de Témouchent vers Chabat. Il a fait de même pour les travaux de modernisation du CW 18 reliant Hassi El Ghella et la station balnéaire de Sassel. Enfin, il a procédé au lancement des travaux de modernisation des travaux du CW 67 reliant Témouchent à Terga sur 15 km.

La seule ombre au tableau est constituée par le blocage du contournement de la ville de Béni-Saf, une opération inscrite mais sur laquelle il a été apporté des correctifs afin de rendre plus efficient cet évitement qui devrait dégorger le transit qui s’effectue du côté du port. Dans ses interventions, le ministre a focalisé son propos sur trois nouveaux grands axes structurants qui s’ajouteront à celui que constitue la voie express. Il s’agit de la pénétrante vers le Sud, reliant Béni-Saf à l’autoroute Est-Ouest, côté Sidi Bel Abbès. Le deuxième axe concerne la pénétrante que deviendra la RN 108, traversant d’Ouest en Est le territoire de Témouchent par la M’léta pour donner accès à l’autoroute Est-Ouest côté Oran.


Mohamed Kali            EL Watan

Actualités: Liste des titres