Actualités: Liste des titres      

Les contrebandiers préfèrent les Week-end pour travailler

2012-08-25

LA VALEUR MARCHANDE EST ESTIMÉE À 225 MILLIONS DE DINARS


Plus de 150 000 litres de carburant saisis aux frontières


Les unités des Gardes-frontières de Tlemcen, de Tébessa, de Tamanrasset et Souk-Ahras ont intercepté, dans la nuit de jeudi à vendredi, plusieurs convois de carburant en partance pour la Tunisie, le Maroc et les pays du Sahel. Selon notre source, les GGF qui ont agi sur des renseignements précieux ont tendu des embuscades sur les différents tracés frontaliers avant de mettre la main sur cette quantité impressionnante, soit plus de 150 000 litres de mazout et des centaines de jerricans vides.
Les patrouilles des GGF du sud, de l’est et de l’ouest du pays ont été appelées en renfort sur les tracés frontaliers où des contrebandiers ont voulu sauver la marchandise représentant une valeur vénale de 225 millions de dinars.
Après plusieurs heures, les sentinelles ont réussi à récupérer le mazout, des véhicules abandonnés par les contrebandiers, dont des pick-ups, des Renault 21 et 25, des motocyclettes, des bêtes de somme, des centaines de jerricans et de fûts, plus de 1 400 dirhams marocains et 221 000 DA et des téléphones cellulaires.
Selon notre source, les saisies importantes ont été effectuées à Tlemcen, Maghnia, Naâma, Tébessa, Tamanrasset, Souk-Ahras, Guelma, Ghardaïa, Oum El-Bouaghi, El-Tarf et Khenchela. Les patrouilles des GGF ont également découvert plusieurs jerricans vides abandonnés par les fraudeurs sur les tracés frontaliers de Maghnia et de Tébessa. Ces derniers serviraient à acheminer, au retour, des marchandises, comme le tabac, la drogue et autres épices.
Au cours de ces opérations synchronisées, les GGF ont également réussi à interpeller deux individus, un Algérien et un Marocain, alors qu’une dizaine de trafiquants ont pris la fuite pédestrement vers leurs pays respectifs à la vue du dispositif des gendarmes.
Vraisemblablement, cette quantité de mazout était stockée dans des dépôts proches des postes frontaliers par les fraudeurs qui attendaient le week-end pour tromper la vigilance des sentinelles afin de l’acheminer vers les pays voisins.


Farid Belgacem            Liberté

Actualités: Liste des titres