Actualités: Liste des titres      

L’ouverture officielle de « Tlemcen, capitale de la culture islamique» se fera le 16 avril 2011 par:

2010-12-27

’ouverture officielle de « Tlemcen, capitale de la culture islamique » se fera le 16 avril 2011 par le président de la République.


L’ouverture officielle de « Tlemcen, capitale de la culture islamique » se fera le 16 avril 2011 par le président de la République. L’annonce a été faite jeudi 23 décembre à la salle El Maghreb à Oran, par Khalida Toumi, ministre de la culture, lors d’une conférence de presse après la clôture de la quatrième édition du Festival international du film arabe d’Oran(FIFAO).



Selon elle, l’ouverture nationale de cette manifestation culturelle se fera, elle, en février 2011 lors de la célébration du Mawlid Ennabaoui.



En Janvier prochain, Khalida Toumi détaillera le programme de « Tlemcen, capitale de la culture ismalique » lors d’une rencontre avec les médias dans la cité des Zianides. Mais, elle a déjà annoncé qu’une cinquantaine de films et une vingtaine de pièces de théâtre seront produits à l’occasion de cette manifestation.



La ministre a annoncé que le cinquième FIFAO aura lieu en juillet 2011, une date désormais fixe, au Centre des conventions de la capitale de l’Ouest qui a abrité récemment les activités du GNL 16. Ce centre a été construit par la Sonatrach.

« Nous n’avons pas pu le faire cette année pour des problèmes administratifs objectifs avec une entreprise espagnole », a-t-elle précisé disant que le festival n’est pas celui des paillettes. « Son but n’est pas de ramener un bateau de stars mais de créer un espace arabe pour le cinéma arabe et de garantir un espace pour permettre au public de voir des films », a-t-elle souligné.



En 2011, des cinés bus vont sillonner la région d’Oran, y compris dans les plages, pour projeter des films programmés au FIFAO. D’après elle, l’organisation en décembre du FIFAO n’est pas liée à des considérations de consommation de budget.



« Ceux qui parlent du gaspillage d’argent sont ceux qui veulent éradiquer la culture de ce pays. Le ministère de la culture est le département le moins doté en finances avec 0,75 % du budget de l’Etat. Le festival est un espace d’expression pour les artistes. Le FIFAO est le seul le festival concentré sur le cinéma arabe. C’est une occasion pour les cinéastes de se rencontrer et d’échanger les expériences », a-t-il indiqué.



Elle a annoncé qu’un projet de Musée des arts sera bientôt lancé à Oran, construit par l’Agence nationale des grands projets culturels. La ministre a également annoncé que le Festival international du court métrage de Taghit sera institutionnalisé en 2011.



Elle est revenue sur son projet de récupérer et réhabiliter les salles de cinéma, gérées actuellement par les APC, et les confier à des jeunes formés à la gestion et à l’art cinématographique.



«L’administration ne peut pas gérer les salles de cinéma », a-t-elle dit plaidant pour la construction de multiplex. Le prochain Conseil national des arts de la culture devra, d’après elle, identifier les artistes algériens en vue de leur offrir une couverture sociale et un statut. La publication du décret portant création de cette structure est prévue dans un mois.


Fayçal Métaoui El Watan



          

Actualités: Liste des titres