Actualités: Liste des titres      

Projet de valorisation de l’olive

2018-03-25

Un projet de valorisation de l’olive, dans le cadre du plan d'action pilote de développement agricole et rural conclu en partenariat entre l’Algérie et l’Union européenne, est en élaboration à travers 13 wilayas dans l’ouest du pays, a-t-on appris dimanche à Aïn Témouchent du représentant de la wilaya du projet.

Ce projet intervient pour accompagner les producteurs de la filière olive à travers une batterie de mesures techniques visant la promotion de cette culture sur le plan de la qualité et la recherche de mécanismes permettant la commercialisation du produit dans un cadre organisé et à un prix de référence équilibré préservant à la fois les droits des producteurs et des consommateurs, a souligné Bouziane Rahmouni, en marge d’un atelier de formation des formateurs encadré par des experts européens au profit d’un nombre de cadres relevant des secteurs du tourisme, de l’artisanat, de l’agriculture et des forêts.

Ce projet dédié à l’olive, dans une première étape, a été décidé sur la base d’un diagnostic sur la filière effectué sur le terrain par un expert européen l’an dernier au niveau de la wilaya d'Ain Temouchent, à l’effet de "connaître les caractéristiques du produit local et les préoccupations des professionnels qui ambitionnent de développer la filière et sa promotion", a précisé M. Rahmouni.

Dans le même ordre d’idées, il a été procédé à la désignation de plusieurs exploitations agricoles au niveau des wilayas de Tlemcen et Aïn Témouchent, entre autres zones, ainsi que nombre de huileries dans les wilayas de Sidi Bel-Abbes et Mascara, pour s'enquérir de la situation réelle de la filière de production de l’huile d’olive, avant le passage du projet à la deuxième phase de sa valorisation à l’échelle des 13 wilayas dans l’ouest du pays.

Les chargés du projet, qui enregistre un "bon taux d'avancement", oeuvrent à l’inscription d’un label de qualité commercial de l’huile d’olive dans les wilayas ciblées pour lui offrir les chances de commercialisation, a indiqué le même responsable.

Dans une deuxième étape, le programme de développement agricole et rural prévoit la valorisation de l’oignon, un produit connu pour sa grande disponibilité au niveau de la wilaya d'Aïn Témouchent, notamment à Oulhaça, où il est prévu l’inscription d’un deuxième projet pilote. Un projet, initié dans le cadre d’un accord de partenariat signé au mois de décembre 2014 entre l’Algérie et l’Union européenne et qui s’étale sur une période 4 années avec un financement mixte estimé à 20 millions d’euros.

Les wilayas d'Aïn Témouchent, Tlemcen, Laghouat et Setif sont considérées comme des wilayas pilotes pour la concrétisation de ce projet, a-t-on indiqué. APS


Radio Algérienne            APS

Actualités: Liste des titres