Actualités: Liste des titres      

La pollution au Lac Oum el Ghalasest est naturelle ou industrielle?

2014-02-25

Lac Oum el Ghalas : «La pollution est naturelle»

Les analyses ont montré que la pollution est due à la remontée, à la faveur des fortes précipitations, des eaux très chargées en matières organiques.

Les dernières chutes de pluies de cet hiver ont provoqué une pollution au niveau du lac Daya, zone humide protégée, à Oued Tlélat. Quotidiennement, des quantités de poissons d’eau douce flottent sur l’eau du lac sans vie et sont récupérées par des revendeurs sans scrupule. La pollution du lac Oum el Ghalas, une zone humide située à cheval entre les communes de Boufatis et Oued-Tlélat est due à un phénomène naturel, indique-t-on mardi auprès de la Direction de wilaya de l’Environnement.

Selon la chargée de la communication, après les analyses qui ont été prélevées la semaine dernière sur ce site où des poissons morts ont été découverts, il s’est avéré que les résultats obtenus des prélèvements et qui ont été communiqués par le laboratoire de l’Université d’Oran ont démontré que la pollution est due à la remontée des eaux très chargées au niveau du lac en provenance du Barrage Sarno de Sidi Bel Abbès vers Oued Tlélat.

A la suite des crues qui ont été enregistrées après les fortes chutes de pluies de décembre denier, les eaux charriées par ces deux cours d’eau étaient pleines de matières organiques qui ont étouffé les poissons.
L’on saura que le lac Oum el Ghalas dit Tilamine est une zone humide située au sud de la wilaya d’Oran. Elle est constituée, à l’image des sept autres zones humides de la région, par des aires de repos et de détente pour les familles ainsi que les amateurs de la pratique de la chasse au gibier et la pêche à la ligne. Une opération de nettoiement de ce site sera organisée le 1er février prochain, indique-t-on, ce mardi, à la Direction de l’Environnement, avec le concours des services techniques des APC de Boufatis et Oued Tlélat et le mouvement associatif. Pour un habitué du lac, défenseur de l’environnement, il s’agit d’une pollution causée par «les eaux industrielles déversées».


Tegguer Kaddour            El Watan

Actualités: Liste des titres