Actualités: Liste des titres      

Construire des chalets en bois sur les sites naturels

2013-06-21

«Il n'y aura plus de béton sur les sites naturels»

Le secrétaire d'Etat chargé du tourisme auprès du ministère du Tourisme et de l'Artisanat, Mohamed Amine Hadj Saïd, a mis, jeudi lors de sa visite de travail dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, l'accent sur la médiatisation des richesses naturelles qui font de la wilaya un vrai pôle touristique du nord-ouest du pays et la préservation de l'équilibre écologique sur les sites touristiques en évitant le béton.

Sur les bords du barrage Sarno, situé en plein forêt de la commune de Sidi Hamadouche, à 15 km du chef-lieu de wilaya, le secrétaire d'Etat, qui a demandé de procéder au changement de l'appellation de cet ouvrage hydraulique, a exprimé son admiration pour la beauté du site pas encore découvert par les citoyens de la région qui ont besoin des lieux de détente et de loisirs.

D'une capacité de 22 millions m3, ce barrage existe depuis les années 1950 et il était réservé pour l'irrigation du périmètre de la ville de Sig, à l'époque, avec une issue d'évacuation des eaux qui alimentent en eau une grande partie de la population limitrophe, et sert aussi de lieu de détente où beaucoup de visiteurs préfèrent se reposer.

Lors de sa visite au lac de Sidi Mohamed Ben Ali, M. Hadj Saïd a encouragé la création des éco-hébergements comme l'ajout des chalets en bois, et lieux de détente sans atteinte à l'écosystème, et le lancement de schéma directeur du tourisme qui a pour but de créer une réelle industrie touristique à Sidi Bel Abbès.

Concernant l'accès des véhicules au lac, il a donné instruction pour interdire l'accès des véhicules au site et a demandé d'impliquer les associations qui activent positivement autour de ce lac.

Il a aussi encouragé le lancement d'une campagne de nettoyage sur les lieux. Par la même occasion, l'association de la plongée sous-marine avait sollicité le wali pour lui octroyer les moyens matériels et humains pour entamer le nettoyage du fond du lac, avec l'aide des éléments de la Protection civile.
Lors d'une rencontre avec les citoyens de la ville, le secrétaire d'Etat les a écoutés attentivement et pris compte de leurs propositions pour sauvegarder les richesses naturelles, le patrimoine local et autres projets du secteur à même de relancer le tourisme dans la wilaya.
Le secrétaire d'Etat a également encouragé le tourisme rural qui favorise le contact direct du visiteur avec la nature qu'il faut absolument préserver de l'avancée du béton.



S. D.            Le Temps d'Algérie

Actualités: Liste des titres