Actualités: Liste des titres      

Eux aussi, 'Ils ont rejoint le front'

2012-07-16

“Ils ont rejoint le front” présenté à Tlemcen

Le documentaire a été produit pour le Cinquantenaire


Le film Ils ont rejoint le front, du Français Jean Asselmeyer, a été projeté à la salle Djamel-Eddine-Chanderli de Tlemcen.
Ce documentaire a été produit à l’occasion du cinquantenaire de l’Indépendance nationale et il a pour ambition de “rendre hommage aux Algériens d’origine européenne, nés en Algérie, qui se sont sacrifiés pour leur pays natal”, a indiqué, hier soir, son réalisateur. Ce documentaire, d’une durée de 62 minutes, présente des portraits de femmes et d’hommes ayant épousé la cause nationale et combattu, chacun à sa manière, contre l’occupant français. Annie Steiner, Pierre Chaulet, Félix Collosi, Roberto Meniz sont autant de figures et d’itinéraires singuliers que présente le cinéaste français. Annie Steiner a été interviewée dans la ville de Sétif.
Elle a raconté son histoire avec la cause nationale et le Front de libération nationale. Cette dame a avoué avoir adhéré au FLN avant qu’elle n’atteigne l’âge de 20 ans. Arrêtée en 1956, elle sera condamnée à six reprises et incarcérée dans la sinistre prison de Barberousse, sur les hauteurs d’Alger. Jean Asselmeyer a également donné la parole à des moudjahidine, à l’image de Abdelkader Guerroudj, ex-militant du PCA (Parti communiste algérien), qui a évoqué son compagnon l'aspirant Henri Maillot, qui a déserté l’armée française, emportant avec lui un camion chargé d’armes et de munitions qu’il a remis à l’ALN.
Au cours du débat qui a suivi la projection du film, le cinéaste a expliqué qu’il était impossible d’évoquer et de donner la parole à tous ceux qui ont combattu, aux côtés de leurs frères algériens, contre le colonialisme français. Jean Asselmeyer a souhaité que son film soit montré à la jeune génération afin qu’elle puisse “découvrir la légitimité de la cause de leur pays et l’appui dont il a bénéficié”.
Ce documentaire a été produit par Djinn Production en association avec l’Aarc (Agence algérienne de rayonnement culturel) et la participation de l’Onda (Office national des droits d'auteurs et droit voisin) sur un scénario écrit par le réalisateur Jean Asselmeyer connu pour son engagement pour l’Algérie. Il est l’auteur de Ils ont choisi l’Algérie, consacré aux Français qui ont décidé, à l’Indépendance, de rester en Algérie.


Rédaction Nationale            Liberté

Actualités: Liste des titres