Actualités: Liste des titres      

Afin de facilité les vacances au bled

2012-06-24

De nouvelles mesures pour faciliter leurs voyages

Rush des émigrés : le défi des transporteurs.


Toutes les plates-formes d’accueil entre ports et aéroports s’activent à mettre en place un programme spécial pour faciliter la venue de nos ressortissants qui sont toujours aussi nombreux, chaque année, à opter pour des vacances au bled.


Cet été, tout comme celui de l’année dernière, coïncide avec le mois sacré obligeant les transports aérien et maritime à composer avec cette donne et apostropher leurs programmes d’une grille tarifaire étudiée. Aussi, Air Algérie, Air France, Aigle Azur, British Airways, Turkish Airlines, Lufthansa, la RAM ainsi que notre pavillon national maritime ENTMV communiquent sur des canevas de voyages avec un renforcement des dessertes. Il n’est pas question pour certains transporteurs de communiquer sur le nombre de sièges prévus pour la saison estivale hormis Air France et Air Algérie qui n’ont nullement rechigné pour dévoiler leurs chiffres en toute transparence. La compagnie aérienne nationale prévoit, en outre, une offre prévisionnelle de 146 966 sièges sur l’ensemble de son réseau avec 84 309 pour ce qui est de l’international et 43 309 sur le réseau domestique, soit une évolution de plus de 14,68% en comparaison avec 2011. Mme Kellal, directrice de programmation auprès d’Air Algérie, va dans le détail pour ce qui est du réseau domestique, indiquant des rajouts de nouvelles fréquences.
Aussi Béchar se voit renforcée de deux fréquences supplémentaires. Idem pour Tindouf alors que Timimoun se voit apostrophée d’un second vol et Tamanrasset bénéficie d’un vol sans escale (4 vols au lieu de 3 par semaine). Les transporteurs des autres pays ne sont pas non plus mécontents de leurs scores respectifs. Turkish Airlines, qui opère actuellement avec un vol quotidien, réclame de renforcer les fréquences sans y parvenir au moment ou l’allemande Lufthansa annonce deux vols supplémentaires pour cet été. La britannique British Airways, quant à elle, qui compte un nouveau représentant en Algérie en la personne de Radya Diffellah, n’enregistre aucun changement de programme si ce n’est que les Algériens emprunteront désormais l’aéroport de Gatwick au lieu d’Heathrow, et ce, depuis le 15 mars dernier.
La Royal Air Maroc (RAM) s’inscrit aussi de la partie en annonçant pour cet été une fréquence supplémentaire (opérationnelle depuis mai dernier) opérant ainsi avec un vol quotidien (14h50) et en gros porteur (selon nécessité). La compagnie marocaine avance une évolution de 10% en termes d’offre en sièges par rapport à 2011 et se conforte résolument dans sa position de destination touristique. 

Réseau France : Air Algérie, 61 650 sièges. Air France 271 422. Aigle Azur évolution de 3% par rapport à 2011
Air Algérie préconise le renforcement de ses capacités et le rajout de nouvelles fréquences surtout sur l’Espagne. Aussi pas moins de 9 vols par semaine sont programmés sur Barcelone et 7 autres sur Alicante à partir d’Oran. Un quotidien sur Alicante au départ d’Alger est annoncé à partir du 24 juin courant. La compagnie nationale passe, par ailleurs, de 3 à 5 fréquences par semaine pour ce qui est de Rome, 4 au lieu de 3 sur Frankfurt et un quotidien au lieu de 5 vols sur Istanbul. Deux vols au lieu d’un par semaine sur Amman et 4 au lieu de 3 sur Casablanca en plus des 3 autres au départ d’Oran. Air France, de son côté, va opérer, cet été, avec 28 vols hebdomadaires sur Paris et 5 vols hebdomadaires sur Marseille. De nombreuses promotions sont aussi annoncées en direction de New York et Boston à 75 825 DA, Montréal à 79 621 DA et Chicago à 77 022 DA. À partir du 7 juin, l’on note l’introduction de prestations repas repensé en direction des passagers prémiums à partir du 1er juin (long courrier), la disponibilité d’une offre exclusive de repas signée Guy Martin (chef étoilé). La compagnie française adapte aussi son offre en réservant des tarifs préférentiels pour la période du Ramadhan ramenant le prix du billet sur Paris à moins de 30 000 DA.
Pour ce qui est de sa destination la plus rentable, Air Algérie met le paquet et décide d’une offre prévisionnelle de 61 000 pour la France, soit une évolution de 9,24% par rapport à l’année dernière. La nouveauté réside, toutefois, dans ces formules spéciales communauté algérienne résidant en France pour laquelle la compagnie nationale consacre tout un chapitre. Aussi, pour le voyage aller (France-Algérie) entre le 28 juin et le 18 juillet 2012, le programme se présente comme suit ; si le voyage retour s’effectue avant le 24 août, le tarif applicable est de 335 euros en TTC. Si le voyage retour s’effectue entre le 24 août et le 10 septembre le tarif augmente pour atteindre les 460 euros en TTC. Si le voyage retour s’effectue après le 10 septembre, le tarif est alors de 400 euros TTC. Une autre tarification est également prévue pour le voyage aller (France-Algérie) au-delà du 19 juillet ; si le voyage retour s’effectue entre le 24 août et le 10 septembre le tarif applicable est de l’ordre de 335 euros TTC.
En dehors de cette période, le tarif applicable est de 228 euros TTC. Pour ce qui est de Marseille, il y aura, en plus 3 vols night stop par semaine en moyen porteur. Il est question également de rajout de nouvelles fréquences sur Oran, Tlemcen, et Constantine avec optimisation de certaines lignes par le changement de jour de fonctionnement sur Oran-Lille-Oran et sur Béjaïa-Marseille. Aussi, Air Algérie se retrouve à opérer avec 5 vols par jour sur la ligne Alger-Paris-Alger avec la décision d’en rajouter un sixième incessamment (8h).
Les responsables d’Aigle Azur, pour leur part, font état d’une offre évolutive de 3%. Il est prévu, aussi, l’ouverture de nouvelles lignes à l’image de Nice-Alger, Bordeaux-Alger, Strasbourg-Alger et Lyon-Tlemcen. Il est question aussi d’une tarification spéciale été que la compagnie développe pour rapprocher les membres de la communauté algérienne résidant à l’étranger, de leurs familles et notamment au mois de Ramadhan en plus de sa formule famille. À ce titre, des tarifs plutôt attractifs s'appliquent au départ de la France à destination de toute l'Algérie en vol régulier (aller-retour). Ils se présentent comme suit : depuis Paris, Lille, Strasbourg et Mulhouse à partir de 233 euros. Depuis Bordeaux, Toulouse et Nice à partir de 217 euros.
ENTMV : 278 traversées à partir de cinq ports d’Algérie vers Marseille et Alicante
L’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) décide de renforcer sa flotte, durant la haute saison avec l’affrètement du pavillon grec “Ariane” du 20 juin au 30 septembre 2012. Il est prévu, en outre, pas moins de 404 471 places pour les passagers et 114 834 autres pour les véhicules, soit 278 traversées assurées à partir de cinq ports algériens (Alger, Béjaïa, Skikda, Annaba et Oran) vers la France (Marseille) et des ports d’Alger et d’Oran vers l’Espagne (Alicante). À noter que cet été, la flotte de l’ENTMV sera d’autant plus sollicitée durant la saison estivale sur les ports de l’est de l’Algérie (Annaba, Skikda et Béjaïa) ainsi que sur le port d’Oran en raison de la défection d’un armateur desservant habituellement ces derniers. Par ailleurs, le pavillon national a dégagé des cabines au profit d’une compagnie nationale d’assurance et de l’institution douanière pour respectivement la souscription de police d’assurance véhicules et des formalités de titre de passage en douanes (TPD). Des tarifs promotionnels sont proposés. À titre indicatif, on peut voyager en plein été au départ de Marseille vers Alger, Béjaïa, Skikda, Annaba pour 162 euros en HT. L’ENTMV qui enregistre de plus grandes parts de marché atteignant les 70% (en 2011) sur le réseau Algérie-France (65% en 2010) va améliorer, selon ses responsables, ses prestations à bord de ses paquebots.


Nabila SAIDOUN            Liberté

Actualités: Liste des titres