Actualités: Liste des titres      

Culture islamique Tlemcen, capitale du Maghreb central

2011-02-22

Elue au rang de capitale du Maghreb central par les Zianides, Tlemcen atteignit sous leur règne son plus haut degré de prospérité.



Ses monarques en firent un vrai foyer de lumières. Ils avaient une cour nombreuse et brillante, une armée disciplinée et aguerrie. Tlemcen était devenue une des villes les mieux policées du monde musulman et méditerranéen qui, de par sa position géographique, développa d’importantes relations économiques avec l’Europe et l’Afrique et devint ainsi un pôle commercial et une étape ultime entre les grands centres commerciaux de la région. C’est dans ce contexte historique et dans le cadre de «Tlemcen, capitale de la culture islamique» que le centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques, en collaboration avec l’université Abou Bakr Belkaïd, organise un colloque international sur l’histoire de la cité de Tlemcen et de sa région.



D’éminents historiens et chercheurs de plusieurs pays, en plus des Algériens, dépoussièrent, depuis hier, la mémoire d’une région et le patrimoine d’une cité millénaire longuement chantée par les poètes. Une cité constellée de témoins prestigieux de l’histoire qui retracent les moments forts de son illustre parcours, particulièrement à l’événement de la conquête musulmane. «Ce colloque met en exergue les siècles de gloire que Tlemcen a connus, notamment pendant l’imprégnation islamique, ses influences et son impact sur l’histoire», expliquera Slimane Hachi, directeur du Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques. A cet effet, plusieurs conférences-débats aborderont l’évolution politique du Maghreb central, les sciences religieuses et leurs grands hommes, le soufisme et les soufis, Tlemcen à l’époque ottomane, la femme tlemcénienne, les grandes mutations sociales…


Chahredine Berriah            El Watan

Actualités: Liste des titres